Vous êtes ici :

Entretien exclusif : « L’objectif du club c’est d’être sur le podium » Maurice Gueye (Coach de Cavaliers FC)

Maurice Gueye, entraîneur de Cavaliers FC Super Ligue Pro 2024
Maurice Gueye, entraîneur de Cavaliers FC Super Ligue Pro 2024
Maurice Gueye, entraîneur de Cavaliers FC Super Ligue Pro 2024
Maurice Gueye, entraîneur de Cavaliers FC Super Ligue Pro 2024

Au terme de la phase aller de la Super Ligue Pro, l’US Cavaliers a connu une période mi figue mi raisin. Neuvième au classement, les Cavaliers de Nikki donnent l’impression d’atteindre une nouvelle dimension après un début de saison compliqué en Ligue Pro. Et ce, grâce à un homme de l’ombre, Maurice Gueye qui s’est livré à notre rédaction pour le bilan de cette première moitié de la saison en Super Ligue Pro. 

US Cavaliers FC avait-il une chance de disputer la Super Ligue Pro cette saison ? Difficile de répondre honnêtement à cette question. En Ligue Pro, l’équipe caracolait en bas du classement de la Zone A après sept journées. Mais depuis l’arrivée de Maurice Gueye en Novembre 2023, l’équipe basée à Nikki semble retrouver une nouvelle dynamique terminant troisième de sa zone, place qualificative pour l’élite béninoise. Une montée impressionnante qui ne reflète pas les performances réalisées par la formation du technicien Nigérien en Super Ligue Pro. Conscient de son travail, l’ancien sélectionneur adjoint de la sélection nigérienne est pleinement focalisé sur les objectifs de Cavaliers FC avec qui il veut jouer les places fortes de l’élite. 

« Nous avons fait un parcours passable »

Koudenvoi : Bonjour Coach. Parlez-nous de vous, de votre parcours en tant que coach et de votre arrivée à Cavaliers FC. 

Maurice Gueye : Je suis Maurice Gueye, entraineur Nigérien, licence A. J’ai commencé ma carrière en 1994 à Niamey. J’ai dirigé beaucoup de clubs de première division et un club de deuxième division. Pendant mon parcours au Niger, il y a eu des consécrations avec des clubs. Il y a aussi un passage en équipe nationale du Niger en tant que sélectionneur adjoint. J’ai aussi été sélectionneur des U-20. J’ai aussi eu des campagnes jouées avec des clubs. Mon arrivée à Cavaliers FC a été faite par un contact Nigérien. Le Conseiller du Président de Cavaliers FC, M. Oumarou est d’abord passé par un entraîneur nigérien qui m’a contacté par la suite. Donc, M. Oumarou m’a touché, m’a expliqué la situation de Cavaliers FC et je me suis dit pourquoi ne pas aller à l’extérieur. C’était un bon challenge. J’ai été d’abord invité à suivre un match qui avait opposé Cavaliers FC à l’équipe de Kandi, AS Takunnin. J’ai bien suivi le match. Après ça, il a eu une bonne entente favorable entre nous qui a fait en sorte que j’ai signé un contrat avec l’objectif de qualifier l’équipe pour la Super Ligue Pro. Il restait encore onze matchs à jouer et c’est là que j’ai pris les commandes de l’équipe. Dieu merci nous avons un bilan de cinq victoires, cinq nuls et une défaite. Et nous nous sommes qualifiés pour la Super Ligue Pro.

Koudenvoi : Depuis que vous avez commencé en Super Ligue Pro, c’est quatre victoires, quatre nuls et quatre défaites en douze matchs pour la première partie de la saison. Quelle analyse faites-vous de ce bilan de votre équipe ? 

Maurice Gueye : Mon premier constat, c’est que nous avons précisément 4 victoires, 4 nuls et 4 défaites en 12 matchs comme vous l’avez dit. Nous sommes classés neuvième du championnat et nous sommes aussi la meilleure attaque avec 15 buts. Malheureusement, nous en avons encaissés 14. (…) Je pense que le regroupement défensif n’est pas immédiat du point de vue technique ou tactique. C’est vrai que parfois nous avons perdu certains joueurs qui étaient blessés dans des matchs que nous avons perdus. Maintenant, nous avons le groupe au complet.

Koudenvoi : Quel est pour vous le point fort de votre équipe ? 

Maurice Gueye : Le point fort de l’équipe, habituellement, c’est une équipe qui n’encaisse pas beaucoup et qui perd rarement, très rarement. Peut-être que les matchs consécutifs en une semaine ont joué sur le groupe mais je me dis que ce n’est pas aussi mal. Nous avons fait un parcours passable. Je suis confiant.  On peut améliorer notre performance d’autant plus que l’objectif du club c’est d’être sur le podium. Donc, je me suis inscrit dedans et je ne peux que travailler à fond pour atteindre cet objectif. 

Koudenvoi : Cavaliers FC est neuvième au classement Général et pour vous quels sont les aspects que vous estimez devoir améliorer pour la seconde partie de la saison ? 

Maurice Gueye : J’ai un groupe très solidaire, un groupe très uni et quand on parle de l’attaque, j’ai beaucoup de diversité devant. Je pense que ça aussi, ça fait que la concurrence est dense et chacun cherche à se positionner. Ce qui fait qu’ à tout bout de champ, on n’a pas de véritable problème pour marquer de but. Parce que quand on fait les statistiques de nos matchs, à chaque match, on marque. C’est rare de voir un match où nous ne manquons pas. Nous avons de potentialité devant et bien travailler au séance d’entraînement et répondre favorablement aux attentes. (…) Défensivement, ce qu’il y a lieu de faire, c’est de travailler sur le regroupement immédiat au niveau de la perte de ballon, repartir dans une transition offensive très rapide. Je pense que cela va élever nos performances parce que pour le moment, ce qui nous intéresse pour aborder la seconde phase, c’est beaucoup plus les buts que nous encaissons parce que chaque fois nous marquons beaucoup mais nous encaissons. C’est cette situation qu’il va falloir arranger et améliorer notre situation qui est positive. Je compte en tout cas régler cette situation, cette défaillance défensive et améliorer aussi notre attaque pour que nous terminions dans cette même lancée.

Koudenvoi : Dites-nous. Comment jugez-vous le niveau de performance individuelle de vos joueurs ? Est ce que certains vous ont impressionné ou est-ce qu’il y a pour vous des éléments clés de votre effectif ? 

Maurice Gueye : Le groupe individuellement parlant n’est pas mauvais. Le groupe est appréciable. Il y a des individualités que nous essayons à chaque fois d’améliorer. Le premier problème que j’avais trouvé dans l’équipe, c’était d’abord, de mon point de vue,un problème tactique. On parle de repositionnement de groupe. Petit-à-petit, ils (les joueurs) sont en train de l’assimiler. Peut-être que par le passé, ça n’a pas été tellement fait. Je n’en sais rien. En tout cas, j’ai trouvé un vide à ce niveau. Du point de vue individuel, nous avons vraiment des atouts qui peuvent aussi améliorer leur performance. Toute l’attaque est l’élément clé de cette équipe. Quand vous prenez Étienne Toulassi, Elias Ominy Zimé et Abdou Malick Bio Djibril, tous ses joueurs sont capables de faire beaucoup de choses dans des matchs. Mon objectif, c’est de ne pas me focaliser sur l’individualité. Mon objectif, c’est le collectif. C’est de faire en sorte que même si c’est ses joueurs sont absents que je puisse avoir une équipe équilibrée qui gagne. 

« Engranger des points et remonter rapidement dans le classement »

Koudenvoi : Votre objectif n’est pas de vous focaliser sur l’individualité et en même on a envie de vous demander quel est l’objectif de Cavaliers FC pour la seconde partie de la saison ? 

Maurice Gueye : À travers l’amélioration du plan tactique de l’équipe, j’avais donné dans le flux et le reflux, c’est d’abord améliorer notre positionnement tactique quand nous avons le ballon et quand nous ne l’avons pas. Ensuite, engranger des points et remonter rapidement dans le classement. Nous commençons surtout la phase retour avec deux matchs à domicile puisque nous avons démarré la pause avec deux matchs en déplacement. Immédiatement au retour, deux matchs à domicile, donc l’objectif n’est autre que d’améliorer les aspects que j’ai dit et avancer dans le classement. 

Koudenvoi : Quels sont les principaux défis que vous prévoyez de relever pour la suite de la saison ? 

Maurice Gueye : Quand vous regardez le classement, en phase aller, nous avons battu le premier (Cavaliers FC 2-0 Dragons FC, ndlr), nous avons battu le deuxième (Cavaliers FC 1-0 Dadjè FC, ndlr) et le troisième (Cavaliers FC 1-0 Loto-Popo). Nous n’avons eu que deux défaites et deux nuls contre les équipes qui étaient devant nous. Les équipes ici, c’est un constat, sont très solides. Elles sont vraiment performantes. Nous avons une équipe assez jeune, jeune d’expérience donc le défi est de faire en tout cas plus que les 4 victoires de la phase aller. Nous attendons d’abord dans un premier temps relever ce défi, battre toutes ces équipes à domicile au retour parce que nous avons six matchs à domicile. C’est bel et bien possible car Cavaliers FC est une équipe qui perd rarement à domicile. Ensuite, aller voir les points qu’on peut arracher en déplacement pour pouvoir progresser dans le classement. 

Koudenvoi : Depuis votre arrivée à US Cavaliers de Nikki en Ligue Pro jusqu’à aujourd’hui, diriez-vous que l’équipe a progressé ? 

Maurice Gueye : Je ne porte pas de jugement sur le travail que je fais. C’est à l’employeur de voir véritablement ce que j’ai apporté à l’équipe mais je pense que je suis dans la bonne dynamique pour améliorer les choses. Mon objectif est de faire mieux que ce que l’équipe à faire la saison dernière. Maintenant, s’il y a une progression ou pas, je préfère laisser ça à l’appréciation de l’employeur.

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…