Vous êtes ici :

Super Ligue pro J8: Dynamo FC s’extirpe in-extremis du piège de Djeffa FC (3-2).

Dynamo FC a reçu ce samedi 2 Avril le club de Djeffa FC au stade Goho d’Abomey. Comme face à la JSP il y a deux semaines, le club de la cité historique remporte le gain de la partie à domicile.

Les locaux envoient un premier signal à la fin du premier quart d’heure à la 14e minute. Eric Assogba, tente une frappe à l’entrée de la surface qui ne trouve pas le cadre. Ce n’était que partie remise puisqu’une minute plus tard, Jacques Mahudjro Hounguevou ouvre le score pour Dynamo FC. Sur un cafouillage dans la surface de Djeffa FC, le dossard 17 trompe Alex Hounkanrin, le gardien de l’équipe adverse, 1-0. À la suite d’une belle action collective de grande classe à la 23e minute, Albert Adeyandjou dévisse sa frappe.

Les hommes d’Ibrahim Da Silva sont passés prêt de faire le break. La réaction de Djeffa FC est timide. Plusieurs situations de buts qui ne débouchent pas sur de réelles occasions. La faute aux hésitations des attaquants dans la zone de vérité et un manque de justesse technique. Contre toute attente, les visiteurs égalisent à la 35e minute. Fanho Koukouvi se saisit d’un ballon envoyé dans la surface de réparation qui semble anodin et trompe Batori Douyeme (1-1). Juste avant le retour aux vestiaires, Dynamo FC obtient un coup-franc très excentré mais bien placé. William Dassagate s’élance et envoie le ballon en pleine lucarne (41e minutes, 2-1). Les Aboméens mènent à la pause.

Le réveil de Djeffa FC.

Sûrement sermonnés à la mi-temps par l’entraîneur, les joueurs de Djeffa montrent un autre visage. Dès le retour des vestiaires, les visiteurs remettent les pendules à l’heure. Sur une perte de balle dans l’entrejeu par Dynamo, Danjuma récupère le ballon et décoche un missile à 30 mètres des buts adverses. Batori Douyeme en position avancée, est battu (2-2). Les locaux commencent à souffrir dans le jeu. Adam Mouzil à la 55e minute et Fanho Koukouvi à la 62e manquent de donner l’avantage à Djeffa FC.

Le tournant du match.

Les hommes d’Ibrahim Da Silva n’arrivent pas à sortir la tête de l’eau. Mais à la 63e minute, le match bascule. Alors que Jacques Hounguevou filait tout droit vers le but, il est fauché par Arouna Khalil. Ce dernier écope d’un second carton jaune, synonyme d’exclusion. En infériorité numérique, Djeffa procède par le jeu long et est moins dangereux. Dynamo d’Abomey reprend le contrôle et se crée à nouveau des occasions.

William Dassagate, le sauveur.

Ils n’arrivent pas à trouver la faille jusqu’à la 80e minute, coup-franc à l’entrée de la surface. Le public retient son souffle quand William Dassagate, déjà buteur sur l’exercice, pose le ballon. Le capitaine de Dynamo s’élance et quelques secondes plus tard, les supporters exultent. William Dassagate a bel et bien marqué et s’offre un doublé sur coup-franc (81e minute, 3-2).

Djeffa FC pousse dans les dernières minutes mais rien n’y fit. Dynamo FC d’Abomey à domicile, empoche les trois points et reste leader de la Super Ligue Pro en attendant les résultats des autres matchs de la journée.

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…