Vous êtes ici :

SLP J3 : Loto-Popo intouchable après 3 journées

Les journées se suivent et se ressemblent pour Loto-Popo en Super Ligue Pro. Le club réalise en ce début de saison un carton plein. 3 matchs, 3 victoires et au-delà des résultats, beaucoup d’autres motifs de satisfaction.

L’objectif de Loto-Popo cette saison en Super Ligue Pro est clair et affiché. Les Lotoboys veulent reprendre le titre. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le club de la Loterie Nationale du Bénin a bien débuté l’opération reconquête.

Un sans faute

Les champions du Bénin 2020-2021 ont débuté la saison sur des chapeaux de roues. Une victoire convaincante 2-0 face à Damissa FC, pour commencer la saison dans les meilleures dispositions. Trois points engrangés pendant que le principal rival, Coton FC, perdait sur la pelouse d’Asvo (1-0). Seul favori ayant répondu présent lors de la première journée, les Buffles du Borgou ayant perdu en déplacement chez Bani Gansè, les Lotoboys se devaient de confirmer. Trois jours plus tard, le club de Grand-Popo récidive. Victoire claire et sans bavure 3-0 face à la Jeunesse Sportive de Kétou. Jamais deux sans trois, une nouvelle victoire ce dimanche face à As Cotonou qui confirme le début de saison taille patron du club. Une victoire 1-0 face aux Adjaka lolo, étriquée certes, mais qui montre la capacité de l’équipe à quand même aller chercher les trois points dans un scénario plus compliqué. Face à une équipe cotonoise recroquevillée derrière en défense, l’attaque a eu plus de mal, mais le bilan offensif global reste dans les standards.

Des attaquants en confiance

Si l’équipe gagne, c’est notamment grâce à son attaque qui est prolifique en ce début de saison. Les hommes de devant n’ont pas tardé à se mettre en évidence. Et le premier à artiller est Peter Edema. Le goleador nigérian a marqué durant les deux premières rencontres des Lotoboys, un des artisans des deux premières victoires en Super Ligue Pro. Dans une attaque qui parle essentiellement anglais, la connexion s’est rapidement installée avec son compère d’attaque. Faissal Bashir, l’autre arme fatale de l’attaque, venu du Nigeria, s’est signalé avec un but face à la JAK lors de la deuxième journée. Gaston Houngbédji face à l’As Cotonou, a ouvert à son tour son compteur en SLP. Un but qui donne trois unités précieuses et permet à un autre atout offensif de prendre de l’assurance. Une armada offensive qui n’a pas encore épuisé toutes ses cartouches puisque Roland Beakou n’a pas encore fait parler la poudre. L’ancien des Buffles, parfois préféré à Edema, a encore du mal à entrer véritablement dans sa saison sur le plan statistique. Une armada offensive, qui aura comme objectif de faire mieux que lors de la Ligue Pro. 23 buts en 16 matchs, soit moins d’un but par match. Les Lotoboys ont tout de même terminé deuxième meilleure attaque de la zone B derrière Dynamo d’Abomey.

L’arrière-garde est impériale 

Si devant c’est performant, derrière c’est encore plus solide. La défense de Loto-Popo est tout simplement hermétique en ce début de saison. Nouroudine Gakou, le gardien de Loto, n’a pas encore eu à aller chercher le ballon dans ses filets cette saison. 3 clean sheets en autant de sorties, en plus des 6 buts inscrits qui maintiennent le club de Grand-Popo au sommet. Gakou, bien aidé par sa garde rapprochée. Olympe Gantin et ses compères en défense sont juste injouables actuellement. Des joueurs d’expériences, comme non seulement Gantin, mais aussi Rodrigue Fassinou. Ancien d’Aspac, il est également international béninois. Il a été de l’épopée des écureuils à la CAN 2019 qui s’est terminée en quart de finale.

Loto-Popo a réussi la passe de trois. Une 4e victoire en ligne de mire ; le prochain adversaire est As Takunnin.

Votre bulletin d’informations…

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…