Vous êtes ici :

Les cartons de la seizième journée de la Super Ligue Pro 

Loto-popo - Ayema FC super ligue pro 2024
Loto-popo - Ayema FC super ligue pro 2024Loto-popo - Ayema FC super ligue pro 2024
Loto-popo - Ayema FC super ligue pro 2024
Loto-popo - Ayema FC super ligue pro 2024Loto-popo - Ayema FC super ligue pro 2024

Le championnat béninois continue sa course effrénée. La seizième journée s’est déroulée ce week-end sur huit terrains différents à travers le pays. Alors que la lutte pour le titre reste serrée, certains prétendants continuent de perdre du terrain dans cette compétition acharnée. Voici la sélection des cartons par la rédaction de Koudenvoi pour résumer cette 16e journée. 

Trois victoires, 5 nuls et 12 buts marqués. Voilà ce que nous a réservé la seizième journée de la Super Ligue Pro sur le plan statistique. Cette journée se démarque non seulement par sa faible productivité en termes de buts, mais également par son potentiel à influencer le cours de la course au titre. Dans cette lutte, seuls Loto-Popo et Dadjè se maintiennent en tête. 

Carton vert pour Loto-Popo, Dadjè et Dynamo 

Le sud du Bénin, plus précisément à Ouidah, a été le théâtre de l’événement majeur de ce week-end, avec le choc entre Coton FC et Loto-Popo. À la fin, les Lotoboys ont remporté les trois points pour s’emparer de la première place du classement. Une belle performance pour l’équipe de Abdoulaye Ouzérou, mais un coup dur pour celle de Victor Zvunka, qui était jusqu’alors en pleine remontée spectaculaire dans les rangs. Mathématiquement, seuls trois points séparent les deux rivaux, mais ce n’est pas tout. Dadjè FC, co-leader avec Loto-Popo, ne facilite pas la tâche. Suite à sa victoire 1-0 sur ASPAC, le club poursuit sa dynamique impressionnante. 

Au Stade René Pleven, Dynamo d’Abomey a remporté la troisième victoire de la journée. Les Houegbadjavis ont gagné avec un score serré de 1-0 contre Adjaka Lolo. Avec 24 points au compteur, ils occupent la sixième place, à quatre longueurs d’AS Cotonou (20 pts).

Carton jaune pour Bani Gansè, Dragons et SOBEMAP

Partis pour probablement remporter le championnat du Bénin, Bani Gansè et Dragons FC commencent à perdre du terrain dans la course. Depuis la reprise, aucun d’eux n’a enregistré la moindre victoire. Une situation préoccupante qui a normalisé le retour de Coton FC dans la course au titre. Les Bani Gansè et Les Dragons ont fait match nul ce week-end respectivement contre AS Takunnin et Ayema. Il leur faudra rebondir lors de la prochaine journée pour reprendre confiance. Pour l’instant, ils occupent respectivement la quatrième (26 pts) et cinquième (25 pts) place du classement. De son côté, SOBEMAP FC, qui avait bien démarré lors de la phase aller, peine également. Le club de la société de transport au Bénin a enregistré son quatrième match nul consécutif face à Cavaliers depuis la treizième journée. Cependant, Bani Gansè, Dragons et SOBEMAP sont loin d’être les seuls clubs en difficulté cette saison.

Carton rouge pour Ayema FC et Requins FC 

Ayema FC, trouble-fête habituel depuis trois ans, a chuté de son piédestal. Méconnaissable, le club de Pobè dégringole dans le bas du classement. Ce week-end, les verts ont concédé un match nul contre Dragons FC, portant leur bilan de la saison à 3 nuls, 9 défaites et 4 victoires. À seulement trois points de la dernière place, Ayema FC (15e avec 15 points en 16 journées) est en difficulté, mais moins que Requins FC. Les Awissi Wassa continuent de lutter. Club historique du championnat, Requins FC (16e avec 12 points) est à la dérive.

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…