Vous êtes ici :

Super Ligue Pro : l’entrée tonitruante des novices 

équipe des Bani Gansè de Banikoara
équipe des Bani Gansè de Banikoara

La première journée de la Super Ligue Pro s’est déroulée ce week-end avec son lot de surprises. Si les favoris habituels étaient attendus au tournant, ce sont plutôt les novices dans l’élite qui ont impressionné pour leur entrée en matière. Des équipes qui vont peut-être bousculer sur la durée, la hiérarchie préétablie.

Arrivée en fanfare pour les clubs qui connaissent leur première expérience en Super Ligue Pro. S’il était légitime de penser que l’apprentissage serait difficile, ils ont répondu présents. Des prouesses qui confirment leurs exploits en Ligue Pro.

As Takunnin, leader surprise

Difficile de parier avant qu’AS Takunnin serait en tête du championnat à l’issue de la première journée. Pourtant c’est le cas pour une équipe dont le baptême de feu s’est passé de la plus belle des manières. Une belle victoire 3-1 sur l’équipe de Dadjè FC, 2e de la la zone B en Ligue Pro derrière Loto-Popo. Avec une différence de buts de +2 et une meilleure attaque avec 3 pions, AS Takunnin se place devant Loto et Aspac avec ses 3 unités. Le club arrive en provenance de la zone A. Ils avaient fini 4e derrière US Cavaliers, Damissa FC et le géant du nord, Buffles

L’ambitieuse équipe d’Aspac

Aspac revient de loin ! La première participation à la Super Ligue Pro cette saison est une anomalie pour le club portuaire. Une ascension en S.L.P. tardive vu l’émergence du club au début des années 2010. Champion du Bénin en 20092010 et 20112012, Aspac a compté des internationaux comme Saturnin Allagbé et feu Fousséni Lazadi. Le Club s’est hissé aux places fortes au plan local avant une descente aux enfers dans la période post-Covid, la saison 2020-2021. Une promotion en SPL est synonyme de retour au premier plan pour les portuaires. Et le club du Port Autonome de Cotonou n’a pas à le faire savoir aux autres équipes. Une victoire 2-1 face à Ayema, leader de la zone D. Une victoire qui lance une saison que le club entame avec beaucoup d’espoirs.

JAK et Bani Gansè : les troubles-fêtes

Il y a des équipes qui ont la particularité de mettre en difficulté les équipes de haut de tableau. Et ces deux équipes ont le pedigree de ce genre de club. Après cette première journée, ils sont encore bien partis pour embêter les grosses écuries durant une saison. D’un côté, Bani Gansè qui a surpris Buffles. Après Loto-Popo et Dynamo en Ligue Pro, ils ajoutent un autre gros à leur tableau de chasse. Quant à la Jeunesse Sportive de Kétou, elle a fait en sorte de saboter le retour des Requins de l’Atlantique en S.L.P.. Victoire de la JSK sur un score étriqué de 1 but à zéro. La JA Kétou a terminé sur la troisième marche du podium de la zone D à l’issue de Ligue Pro.

En récapitulatif, AS Takunnin s’installe au chaud dans le fauteuil de Leader et peut en profiter pour au moins 48h. Aspac est troisième, juste derrière LotoPopo. Les fameux troubles-fêtes Bani Gansè et JA Kétou se suivent au classement. Ils sont respectivement 5es et 6es. 

Votre bulletin d’informations…

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…