Vous êtes ici :

Henry Uche : le chef d’orchestre de Coton FC

henry uche
henry uche
henry uche
henry uche

Coton FC continue sa marche royale vers un deuxième titre consécutif de champion du Bénin. Le club de Ouidah compte 7 points d’avance sur Loto-Popo à 3 journées de la fin. Au moment de parler des hommes clés de cette nouvelle grande saison des Champions du Bénin, difficile de ne pas citer le nom d’Henry Uche.

Ce dimanche dans le succès 3-1 de Coton FC face à la JA Kétou, il aura une fois encore été précieux dans le jeu. Une de ses actions marquantes, une talonnade à la 35e minute qui permet à un coéquipier d’arriver lancé dans la surface de réparation. Il sera fauché dans la zone de vérité. Malheureusement, Salim Bawa manque le penalty. Une phase de jeu qui illustre tout de même l’apport de Uche dans le jeu.

Attendu comme buteur, devenu meneur 

C’était le gros coup du mercato béninois. Henry Uche, joueur vedette d’Espoir FC de Savalou, s’engage avec Coton FC, fraîchement champion du Bénin. Il pose ses valises dans le club de Ouidah avec le statut de meilleur buteur de la Super Ligue Pro avec 17 buts en 24 matchs. Une réputation de buteur que le joueur a entretenu durant plusieurs saisons. Déjà en 2018-2019, il avait planté 21 buts en deuxième division. Ce qui lui a valu le prix de meilleur joueur de Ligue 2 aux trophées Sica Fô. Les saisons suivantes seront dans cette continuité, avant l’explosion totale la saison dernière. 19 buts accompagnés de 10 passes décisives en une demi-saison. Une saison 2019-2020 qui n’est pas allée à son terme pour cause de COVID-19. La saison 2020-2021 est aussi satisfaisante statistiquement avec 10 buts et 9 passes décisives.

Un rôle un peu différent 

Avec Coton, on s’attend donc à ce qu’il continue sur cette lancée. En plus, avec Coton, il y a plus de possibilités sur le plan offensif. Mais force est de constater que le joueur fait moins parler de lui dans ce registre cette saison. La première chose importante à rappeler, c’est que Henry Uche n’est pas un attaquant pur. Si ses statistiques antérieures peuvent laisser penser qu’on a à faire à un avant-centre, c’est loin d’être le cas. Il est plus un meneur de jeu. Sa liberté sur le terrain et sa technique lui permettent de s’incruster dans la surface de réparation et de marquer. À titre de comparaison, son profil est un peu similaire à celui de Romaric Amoussou, fer de lance de Coton la saison dernière. Chez les champions en titre, il a toujours beaucoup de liberté sur le terrain, dans le jeu. Cependant, les responsabilités qui lui sont confiées dans le jeu font qu’il ne peut pas autant se concentrer sur les buts. Ce rôle est confié à Razack Bénin qui domine le classement des buteurs avec 10 réalisations au compteur. Henry Uche n’est pas étranger à cela. Souvent positionné en soutien du Burkinabè, il fait un énorme travail pour lui créer des espaces et par ricochet, des occasions de but. 

“Agent de liaison”

À Coton FC, chacun a son rôle. Nabil Yarou est le patron de la défense, Salim Bawa et Kader Koné sont chargés d’anéantir les attaques adverses au milieu. Dans le secteur offensif, Chérif-Deen Mama et Rivaldo Alitonou entre autres apportent leur percussion sur les côtés. Razack Bénin est bien sûr le goleador maison. Mais au milieu de tout ça, il faut un joueur créatif pour fluidifier tout le dispositif. Un playmaker qui fait le lien entre le secteur défensif et offensif. Une fonction qu’assure Henry Uche avec brio. Le joueur est aujourd’hui presque indéboulonnable du onze de départ. Victor Zvunka qui a l’habitude de faire tourner légèrement l’effectif vu l’enchaînement des matchs tous les 3 jours, ne fait presque jamais reposer Uche. Preuve qu’il est indispensable actuellement.

Une saison moins impressionnante statistiquement mais le joueur compte malgré tout 5 passes décisives en Super Ligue Pro. En d’autres termes, il a tout même su être décisif à un moment clé de la saison. C’est lui qui ouvre le score pour Coton FC dans le choc face à Loto-Popo au match aller d’une frappe splendide. Un match remporté 2-1. Ça reste une première saison réussie pour Henry Uche à Coton, un club beaucoup plus exigeant. Il sera encore plus attendu au niveau des statistiques la saison prochaine en championnat et aussi en compétition africaine.

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…