Vous êtes ici :

Super Ligue Pro : Coton FC prend ses distances avec les concurrents

Coton FC a de nouveau bouclé cette 15e journée de Super Ligue Pro en tête du classement. Leaders depuis leurs deux victoires sur Loto-Popo, les champions en titre conservent leurs 5 points d’avance sur ces derniers. Peu à peu, le club de Ouidah semble bien parti pour creuser l’écart avec ses principaux challengers.

Les choses sont allées très vite. Il y a encore quelques semaines en arrière, Loto-Popo était le solide leader du championnat. Jusqu’à la 10e journée, le club de Grand-Popo était toujours invaincu en championnat. Mais les choses vont rapidement basculer.

Le tournant de la saison 

Coton manque de peu d’opérer le tournant de la saison lors de la 11e journée. Loto est battu 2-1 par Ayema. Cependant, Coton est tenu en échec par US Cavaliers 0-0. Mais malgré tout, ça reste un bon résultat puisque les champions en titre se rapprochent, lentement mais sûrement. Loto-Popo , bien que longtemps invaincu, avait déjà lâché quelques points ici et là. La prochaine rencontre s’annonçait donc cruciale. Et ça tombait bien puisque c’était le grand choc entre Coton FC et Loto-Popo. 

C’est simple, c’est la rencontre entre les deux derniers champions du Bénin, les deux premiers du championnat. L’affiche la plus alléchante du championnat. Mieux, on aura droit à une double-confrontation en l’espace de deux semaines.

Une double-confrontation décisive

Le dimanche 16 Avril dernier, tout le public sportif avait les yeux rivés sur Grand-Popo pour la première manche. Un match qui dans l’ensemble aura tenu ses promesses, en ce qui concerne le niveau de jeu affiché par les deux équipes. Mais un événement inattendu aura un impact majeur sur la suite. On se dirige vers la fin du match, le score est d’un but partout. Mais sur un contact qui se fait en dehors de la surface de réparation, Louis Houngnandandé, l’arbitre de la partie, désigne le point de penalty. Une décision arbitrale qui fera grand bruit et relancera les débats sur les polémiques autour de l’arbitrage depuis le début de la saison. Coton transforme le penalty grâce à Bawa Salim. Grâce à cette victoire, Coton prend les rênes du championnat juste avant la pause.

Au match retour le 30 Avril, Coton gagne à nouveau, sur le score de 1-0 cette fois. C’est une nouvelle fois une affaire de penalty. Mais cette fois, pas vraiment de débat. Bawa Salim réussit une nouvelle fois son geste et donne la victoire aux siens. Une victoire qui permet de prendre 5 points sur son principal concurrent. 

Les poursuivants ont dû mal à suivre

Après ces deux matchs lourds de conséquences, le nouveau dauphin de Coton se nomme à présent Ayema FC. Ceux-ci se présentaient comme un sérieux poursuivant. Du moins c’est ce qu’on croyait. Décidément, le calendrier joue en faveur de Coton puisque Ayema doit disputer un gros choc à la 14e journée face à un adversaire qui n’est ni plus ni moins que Loto-Popo. Ces derniers, comme une bête blessée, réagissent et remportent le duel. 

Loto-Popo après 3 défaites consécutives retrouvent une bonne dynamique avec ces victoires sur Ayema et Buffles. Ayema quant à lui commence à décrocher. Une défaite et un nul ce dimanche face aux Requins de l’Atlantique qui les renvoient à la 3e place. 

Il n’y a peut-être pas un écart abyssal entre Coton et ces deux poursuivants. Mais ces derniers font preuve de régularité. Un détail qui pourrait s’avérer décisif à la fin.

Votre bulletin d’informations…

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…