Vous êtes ici :

Super Ligue Pro : la pause semble avoir fait du bien à Buffles FC

Depuis quelques temps, l’équipe de la Cité des Kobourou avait perdu son équilibre. Elle est partie du statut de favori à une déception dans la première partie de saison. Mais en enchaînant une deuxième victoire consécutive ce mercredi contre Requins FC (2-1), Buffles FC semble renaître progressivement de ses cendres. 

Buffles FC avait une pente à remonter lorsqu’il squattait la 15e place de la Super Ligue Pro après la phase aller. Après seulement deux matchs, les Parakois envoient un signal traduisant un retour en forme. Ils retrouvent peu à peu leur équilibre depuis le licenciement d’Aboubacar Dandano pour insuffisance de résultats. 

La renaissance d’une équipe

Cette deuxième partie de saison s’annonce sous de meilleurs auspices. L’arrivée d’Adam Chabi sur le fauteuil porte ses fruits et les résultats suivent.  Buffles FC s’est montré  affaibli avec des résultats en dents de scie malgré un parcours plutôt tranquille en Ligue Pro. Mais au fil des matchs, ce fût un nouveau départ et la naissance d’une nouvelle équipe qui fait à présent parler d’elle par son football et ses résultats. Les Parakois viennent d’enchaîner trois matchs sans la moindre défaite tout en cumulant deux victoires d’affilée. D’abord, le quintuple champion du Bénin a accroché une équipe de Dragons qui est dans l’impasse le 16 avril dernier en partageant le point de nul (2-2) avant de prendre le meilleur sur elle (1-0) sur ses installations à Parakou à l’entame de la phase retour du championnat. Opposé à Requins FC, Buffles récidive en faisant preuve de caractère pour arracher la victoire 2-1. 

Deux victoires, un nul, ce n’était plus arrivé cette saison après la Ligue Pro.  Les Parakois décollent maintenant suite à leur bonne prestation et occupent désormais la 13e place du classement avec 14 unités. La bonne nouvelle c’est qu’ils se sont parfaitement remis en selle pour être à  trois longueurs du top 10 et à cinq, du top 5. Ils participent maintenant à cette lutte dense dans le ventre mou du classement entre la 10e et la 13e place. C’est dire que Buffles a encore une belle option pour se hisser dans les premières places s’il reste dynamique et ne retombe pas dans ses travers. Et entraîneurs, et joueurs doivent se surpasser afin d’assurer, tous ensemble, la pérennité d’un club au passé prestigieux. 

Facile à dire, pas facile à faire 

Buffles FC passe des jours merveilleux mais en réalité les choses semblent légèrement plus sombres cette année. Aux dernières nouvelles, Buffles n’avait qu’une seule éclaircie après 12 matchs disputés de bout en bout (1 victoire, 6 défaites et 5 nuls). Un bilan assez décevant pour le vice-champion en titre. Bien qu’il semble retrouver ses repères, il y a tout de même une once d’inquiétude pour la suite de la saison avec un calendrier assez dense. Il va falloir être prudent et ne pas s’emballer trop vite pour le club de Parakou qui retrouve à peine le sourire. Un sourire qui risque de changer dans les prochains jours. Buffles FC prépare maintenant une série de matchs cruciaux pour sa progression et sa probable renaissance. C’est un défi bien trop grand pour une équipe du bas du tableau qui doit faire face à trois épreuves difficiles contre les prétendants au titre. D’abord, il affronte Loto-Popo ce weekend au Stade Omnisports de Grand-Popo. Ensuite, il reçoit Coton FC et Ayema FC lors des 16e et 17e journée. Une victoire contre chacune de ces équipes serait un énorme stimulant pour les Buffles du Borgou. 

Votre bulletin d’informations…

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…