Vous êtes ici :

Super Ligue Pro : Ayema FC prêt à piquer à tout moment

image de la victoire de AS Cotonou vs Ayema
image de la victoire de AS Cotonou vs Ayema

La Super Ligue Pro ressemble désormais à une lutte féroce. Coton FC et Loto-Popo sont livrés à eux-mêmes. Mais Ayema s’installe doucement dans le haut du tableau au point d’être dauphin de Coton et joue une place africaine. Plus que jamais, le club de Pobè semble armé pour déjouer les pronostics. Un tour de force pour une équipe qui a été redoutable dans l’élite béninoise ces dernières années.

Ayema FC ne cesse de multiplier de belles  prestations n’depuis quelques saisons. Sous la houlette de Jonas Nounagnon cette saison, le club de Pobè est en constante progression. Des performances qui bouleversent la hiérarchie dans les places fortes de la Super Ligue Pro.

Ayema FC, un fauteur de trouble 

Vainqueur respectivement contre Loto-Popo (2-1)  et Cavaliers (2-0) en deux matchs, il réalise une bonne opération et revient sur les talons de Coton FC, avec 1 point de différence loin de ses performances un peu terne en début de saison. À ce jour, l’équipe s’est mobilisée et une idée improbable commence à germer. Ayema FC met une pression énorme sur Coton FC et Loto-Popo. Dans une lutte à trois serrée pour les places qualificatives des Coupes CAF, Ayema FC s’impose comme un sérieux prétendant au titre. Si elle reste sur sa lancée, la bande à Jonas Nounagnon pourrait être la plus grande surprise de la saison et voler la vedette aux grands favoris. Un destin qui se joue sur des détails. Les impressions envoyées par cette formation sont plus que convaincantes pour qu’on s’attende à un revirement de situation en fin de saison ou un primo-accédant au titre de champion du Bénin. 

Cette 2e place, les pensionnaires du Stade Omnisports de Pobè la doivent à une série d’invincibilité impressionnante et toujours en cours. Durant les six dernières journées, Ayema est l’équipe la plus prolifique en Super Ligue Pro. En effet, depuis la défaite 1-0 à l’extérieur contre Coton FC en mars dernier, Ayema n’a plus perdu le moindre match. Il compte 6 victoires en autant de matchs.  Aucun club ne fait mieux que lui sur cette période, pas même Coton et Loto-Popo ne présentent un bilan aussi flatteur que celui des Verts et Blancs : 18 points engrangés sur 18. C’est plus que les 13 points de Coton et 5 de Loto sur cette période. Des statistiques qui montrent à quel point le travail de Jonas Nounagnon est impressionnant et apporte de la fluidité et de la stabilité à cette équipe. 

Ayema a des certitudes 

Pour le moins qu’on puisse dire, Ayema réalise une saison de bonne facture. L’une des forces de cette formation, c’est d’évoluer avec un style de jeu illisible et d’avoir surtout un plan de jeu clair et assumé. Un jeu basé sur un bloc  capable d’éteindre les feux allumés par l’équipe adverse. Sans véritable star et avec un effectif très bien en place, le tacticien béninois a su trouver une alchimie parfaite dans son système et ce,  malgré les départs importants qui ont été compensés. Les hommes ont changé, mais pas la philosophie avec une équipe verticale à souhait et dont le tranchant offensif est irréprochable. Il propose surtout un football efficace et capable de vite se déchaîner sur le but adverse qui fait des ravages et qui fait déjouer en un clic ses adversaires. Nous en avons pour preuve la rencontre face à Loto-Popo où les Verts et Blancs étaient les premiers à briser la série d’invincibilité des Popolais. Plus rassurant encore, ils sont les premiers à réussir à contenir cette formation qui brisait tout sur son passage. Mieux, le club de Pobè a affiché un visage séduisant et fait preuve de caractère malgré la défaite face à Coton FC.

Au milieu de ce travail passionné, acharné et rigoureux mis en place par le technicien béninois, un détail a son importance, à savoir le collectif, la capacité des joueurs à accepter le discours, le management et le style de jeu de leur entraîneur et ils récoltent les fruits sur le pré. Ayema est d’ailleurs sur une série de 6 matchs consécutifs sans défaite, et 6 victoires consécutives. Vertigineux. De plus, le front de l’attaque d’Ayema est l’un des plus réalistes devant le buts avec en moyenne 19 buts inscrits. De fer et de feu, Ayema FC se forge tout doucement une réputation en Super Ligue Pro et le doit en grande partie à Jonas Nounagnon. Une belle histoire d’amour qui est en train d’être écrite. 

L’ultime défi

Tout est beau ! Tout est parfait ! Mais est-ce qu’Ayema pourra tenir son rang en cette  fin de  saison qui s’annonce tonitruante ? Pourra-t-il tenir le rythme ? Ayema est réputée pour ses bonnes performances à domicile (6 victoires en autant de matchs). Mais en déplacement, il n’a jamais eu un bon crédit. En déduire sa première partie de saison qui se présente comme suit : 3 défaites, 2 victoires, 1 nul. Malheureusement, un calendrier tout bonnement compliqué se dresse à eux dans la course au titre. Un programme, à l’échelle nationale, légèrement plus dense que celui des deux autres prétendants au titre sur ses prochains matches.  À commencer par le match retour contre Loto-Popo qui a lieu ce mercredi 03 mai pour le duel de la deuxième place : décisif pour la suite des événements. A cela s’ajoutent, des rendez-vous alléchants avec Dynamo d’Abomey, Requins FC et Dadjè FC qui sera dans son antre habituel où il est invincible et d’autres équipes  qui seront sans doute accrocheuses pour peaufiner aussi leur suite de saison. Ayema s’est offert un challenge de renom qui fait rêver ses supporters mais il se doit de maintenir sa bonne forme pour ne pas nourrir des regrets après. 

Votre bulletin d’informations…

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…