Vous êtes ici :

Steve Mounié : Même miné par les blessures, le Guépard répond toujours présent 

steve mounié
steve mounié

La saison est officiellement terminée en France. Le Stade Brestois 29 du Béninois Steve Mounié s’est une nouvelle fois maintenu dans l’élite. L’occasion de faire le point de la saison de l’attaquant des Guépards et évaluer son état de forme à une dizaine de jours du match du Bénin face au Sénégal.

Steve Mounié est certainement rentré à jamais dans le cœur des supporters Brestois ce soir du 21 Mai. Auteur du but de la victoire face à Clermont, il permet au club breton de se maintenir officiellement en Ligue 1 à deux journées de la fin. Une éclaircie dans la saison de l’international béninois qui aura connu des hauts et des bas.

Du mal à enchaîner 

La première particularité de la saison de Steve Mounié, c’est au niveau de son état de forme physique. Connu pour ses capacités athlétiques, le joueur est habitué à enchaîner les matchs. Cependant, l’avant-centre béninois aura été plusieurs fois absent pour causes de blessure. Une situation inquiétante puisque le joueur n’a jamais autant été tenu éloigné des pelouses. Pour preuve, avec 23 matchs disputés en championnat, c’est la première fois qu’il ne passe pas la barre des 25 matchs depuis le début de sa carrière.

Pourtant, lorsque le joueur est sur le terrain, il répond convenablement. Ses 6 pions plantés en championnat font un ratio matchs/buts acceptable. Ceci, si on prend en compte le fait qu’il n’a pas débuté toutes les rencontres comme titulaire et qu’il lui a fallu du temps pour retrouver le rythme à chaque fois qu’il est revenu de blessure. Des conditions qui l’ont empêché de faire une grosse saison statistiquement. Au fil des saisons, le joueur de 28 ans a du mal à battre son record personnel de buts en championnat. On n’est loin de ce qui reste sa saison référence, en 2016-2017. Un exercice ponctué de 14 buts en 35 matchs. 

Cadre du club breton 

Si avec ses difficultés sur le plan physique, la place de Steve Mounié à Brest pouvait être menacée, cela n’a pas été le cas. L’attaquant béninois a toujours eu la confiance de ses entraîneurs, que ce soit Michel Der Zakarian ou Éric Roy, arrivé en hiver. Pourtant, le club a recruté à son poste pour lui apporter de la concurrence. Le Stade Brestois a enregistré l’arrivée à l’intersaison de l’attaquant algérien Islam Slimani. Cependant, l’ancien de Monaco, de Lyon ou encore de Leicester n’a fait qu’une demi-saison avant d’aller du côté d’Anderlecht. L’ancien international français Loïc Rémy s’est aussi engagé avec Brest en milieu de saison même s’il n’a pas encore disputé la moindre minute.

Le seul qui a su prendre les rênes de l’attaque est Jérémy Le Douaron. Le joueur de 25 ans a marqué 10 buts en championnat. Mais cela n’a pas empêché Steve Mounié à chaque fois de revenir dans le onze de départ. Il fait toujours partie des meilleurs buteurs du club en Ligue 1. Avec ses 6 unités, il est 2e ex-aequo avec Franck Honnorat et Del Castillo. Le fait d’avoir marqué le but qui valide le maintien des Bretons en Ligue 1 renforce son statut de taulier de l’effectif.

Dans la peau du Guépard

La saison est certes terminée en club, mais il reste une échéance importante pour Steve Mounié en sélection. Le joueur, tout comme les autres internationaux béninois, va rejoindre la tanière pour préparer la 5e journée des éliminatoires pour la prochaine CAN. Le Bénin affronte le Sénégal pour essayer de conserver sa deuxième place, qualificative pour la compétition prévue en Côte d’Ivoire. La liste des joueurs sélectionnés pour la rencontre face aux champions d’Afrique sera communiquée par le sélectionneur Gernot Rohr ce 6 Juin

Steve Mounié a été très précieux durant la double-confrontation face au Rwanda. Bien que diminué par une blessure juste avant le match aller, c’est lui qui égalise pour les Guépards, menés 1-1. Au match retour, c’est sur le même score que s’achève la rencontre. Cependant, le Bénin sort ensuite vainqueur sur tapis vert du fait qu’un joueur rwandais ait été aligné alors qu’il était sanctionné pour cumul de cartons jaunes. De retour en forme, l’apport du joueur aux 14 buts en 44 sélections sera très important face à la bande de Sadio Mané.

Votre bulletin d’informations…

Votre bulletin d’informations…