Vous êtes ici :

La sélection, ce n’est pas encore fini pour Khaled Adenon et Stéphane Sessegnon 

Retraite Sessegnon retraite Adenon
Retraite Sessegnon et Adenon
Retraite Sessegnon retraite Adenon
Retraite Sessegnon et Adenon

Les Guépards du Bénin affrontent le Botswana et Madagascar en amical durant la prochaine trêve internationale d’octobre. Pour ce faire, le sélectionneur Gernot Rohr a dévoilé la liste des joueurs convoqués. Elle est marquée par les absences pas forcément surprenantes, mais notables des vétérans Khaled Adenon et Stéphane Sessegnon. Ce qui est synonyme pour certains de ce que la retraite Sessegnon et celle de Adenon est proche. 

Sessegnon (39 ans) et Adenon (38 ans), c’est respectivement 84 et 64 sélections avec le Bénin. Les deux incarnent un bout de l’histoire du football béninois, surtout son âge d’or dans les années 2000 et ses premières participations à la CAN. Sur le papier, tout porte à croire qu’ils ne revêtiront plus le maillot jaune de la sélection. Mais, il leur reste un dernier chapitre à boucler. 

Ils n’ont pas encore raccroché

Par là, l’on veut dire qu’ils n’ont pas encore officiellement annoncé leur retraite internationale. Pour eux comme pour la plupart des cadres vieillissants de la sélection, le rêve était de partir sur une dernière participation à la CAN. Ce qui ne sera pas le cas. Après cette nouvelle désillusion du côté du Mozambique, il n’est pas forcément nécessaire que Adenon et Sessegnon reviennent immédiatement en sélection. De plus, il s’agit de matchs amicaux qui vont se jouer à l’extérieur. Difficile de ne pas voir Khaled Adenon et Stéphane Sessegnon ne serait-ce qu’un match encore avec la sélection.

Pour finir en beauté

Il est important à ce niveau de ne pas se tromper sur ce dont on parle. Le sujet ici n’est pas de prédire un avenir pour les deux derniers capitaines emblématiques de la sélection qui disputeraient encore beaucoup de matchs avec les Guépards. Que ce soit en terme d’âge ou de performances, les deux sont sur la fin et ont donné tout ce qu’ils pouvaient donner. C’est justement pour cela qu’ils mériteraient une sortie plus digne. Cela consisterait à ce qu’ils jouent leur dernier match, de préférence un match amical, au stade Général Mathieu Kérékou. Devant leur public qui les ovationne à leur sortie ou à la fin du match, ce serait la meilleure fin possible.

Ce serait donc une sorte de jubilé pour les deux, surtout SS17, qui devrait prendre sa retraite sportive, à moins qu’il soit toujours déterminé à trouver un nouveau club. Nos anciennes gloires n’ont pas forcément connu par le passé la meilleure des sorties. Une dernière participation à la CAN aurait peut-être été un plus beau dénouement pour eux, les deux ayant des origines ivoiriennes. Mais une dernière à la maison, devant son public, ne serait pas mal aussi. La transition serait plus pacifique. 

Votre bulletin d’informations…

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…