Vous êtes ici :

Des inquiétudes à propos du cas Junior Olaïtan (Mercato)

Junior Olaitan
Junior Olaitan
Junior Olaitan
Junior Olaitan

Les internationaux béninois sont également au cœur de l’actualité du marché des transferts. Tosin Aiyegun a débarqué récemment en Ligue 1 en s’engageant à Lorient. Dans la même lignée, un départ de Junior Olaïtan était aussi attendu, de préférence vers un club de Ligue 2. Cependant, les choses semblent ne pas se passer comme prévu.

Au terme d’une saison cauchemardesque, le Chamois Niortais s’est vu relégué en National, l’équivalent de la troisième division française. Un départ de Junior Olaïtan à l’issue de la saison semblait donc inéluctable. Mais force est de constater que le joueur est toujours à Niort. De plus, il y a de moins en moins de rumeurs Mercato à son sujet.

Un retour en Ligue 2 annoncé 

Le milieu de terrain du Chamois Niortais était pourtant courtisé par l’ESTAC Troyes, relégué en Ligue 2. Descendu en deuxième division après avoir fini 19e de la saison écoulée en Ligue 1, l’ESTAC a entamé un processus de reconstruction en vue de bâtir une équipe capable de rivaliser en Ligue 2 surtout au vu des nombreux départs enregistrés dans l’effectif. Le nom de Junior Olaïtan circulait donc dans les arcanes du club. Son profil, ses performances et sa progression jouaient en sa faveur. La probabilité de sa signature chez les Troyens cet été a même été estimé à 50%. Mais depuis, plus rien. 

Rien du côté des autres clubs

Si on considère que les négociations avec Troyes ont peut-être échoué, on pouvait tout de même penser que d’autres clubs se sont renseignés à propos de l’International béninois. Pourtant, aucun autre club n’est encore officiellement entré dans la course pour enrôler Junior Olaïtan. Situation inquiétante à une semaine du démarrage de la Ligue 2. Les clubs ont chacun fait leur pré saison et ont constitué leur effectif. Au final, c’est à croire que l’ancien d’Ayema n’a finalement pas beaucoup de côte sur le marché. Sa saison avec Niort a certes été remarquée, mais il n’a pas non plus affolé les compteurs. Ses 6 buts et 4 passes décisives en 39 matchs ne semblent pas avoir complètement convaincu les clubs de la D2. Le mercato se poursuit tout de même et est loin d’être terminé. Difficile malgré tout d’imaginer que le milieu offensif béninois va rester à Niort pour la saison prochaine.

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…