Vous êtes ici :

La météo des guépards à l’étranger : l’éclair Andreas Hountondji au milieu des orages

Andreas HOUNTONDJI of Rodez during the Ligue 2 BKT match between Paris Football Club and Rodez Aveyron Football at Stade Charlety on December 5, 2023 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Andreas HOUNTONDJI of Rodez during the Ligue 2 BKT match between Paris Football Club and Rodez Aveyron Football at Stade Charlety on December 5, 2023 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Andreas HOUNTONDJI of Rodez during the Ligue 2 BKT match between Paris Football Club and Rodez Aveyron Football at Stade Charlety on December 5, 2023 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Andreas HOUNTONDJI of Rodez during the Ligue 2 BKT match between Paris Football Club and Rodez Aveyron Football at Stade Charlety on December 5, 2023 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)

Les guépards évoluant dans différents championnats étrangers, notamment en Europe, ont foulé les pelouses ce week-end, comme d’habitude. Voici ce qui en résulte de leurs matchs.

Les guépards apportent chacun de son côté sa contribution à son club. D’autres se montrent d’ailleurs indispensables, faisant preuve de grosses performances à chaque fois que l’occasion se présente. 

De quoi être fier

Impossible de ne pas admirer le travail de Andréas Hountondji, le guépard qui défend vaillamment les couleurs de Rodez AF en ligue 2 française. Hôte de Grenoble Foot 38 à l’occasion de la 29è journée du championnat, Rodez a réussi à s’imposer sur un score de 3-1 grâce à un doublé du Guépard. Jusque-là, Andreas a disputé 29 matchs toutes compétitions confondues pour 14 buts et  5 passes décisives. Cinquième au classement avec 43 points, l’équipe pourrait participer aux barrages d’accession à la Ligue 1. 

Alors que Andreas et Rodez doivent encore maintenir le cap pour espérer disputer les barrages, en Roumanie, David Kiki et Farul Constanta ont débuté les plays-off pour le titre de champion. Tout commence bien d’ailleurs pour les champions en  titre qui se sont imposés 2-1 face au Rapid Bucarest. Remplaçant au coup d’envoi, le latéral gauche béninois a disputé les 20 dernières minutes. Cette saison, le guépard a joué 23 matchs de championnat, intégrant 20 fois le 11 de départ. Toutes compétitions confondues, il compte 32 matchs, 29 titularisations, 1 but et deux passes décisives. Convoqué, Il sera disponible pour aider les guépards à Amiens lors de la trêve internationale prochaine. 

Sessi d’Almeida et Pau FC peuvent se réjouir à nouveau. Battue lors des deux  dernières journées, l’équipe s’est imposée cette fois-ci face à 2-0 face à l’US Concarneau, dans un match comptant pour la 29 journée du championnat français de deuxième division. Le guépard est entré à la 72è minute de jeu, 2 minutes avant que son équipe ne fasse le break. Pau reste à la 11è place du classement avec 40 points au compteur. 

Même si Angers s’est incliné 3-1 face à Amiens, Cédric Hountondji s’est une fois encore illustré positivement. En 90 minutes de jeu, le guépard a touché 55 ballons, réussi 39 passes sur 49 tentées (80%), gagné 3 duels sur 5 tentés et ne s’est jamais fait dribbler. Défait, Angers reste néanmoins 2è au classement avec 50 points. Victorieux, Saint-Etienne met la pression sur les angevins qui n’ont plus que deux petits points d’avance.

Les insatisfactions du week-end

Ce week-end, Brandon Agounon  et l’US Orléans sont retombés dans leur travers. Vainqueurs  lors de la dernière journée du championnat de National 1 en France, ils ont subi cette fois-ci un revers 1-0 face à la formation l’AS Nancy-Lorraine. Orléans est 5è au classement avec 36 pts. Pour Brandon, cap est désormais mis la trêve internationale pendant laquelle il fera partie du groupe de Gernot Rohr pour les deux matchs amicaux à venir.

En National 2, le FC Chambly Oise où évolue Melvyn Doremus a subi une deuxième défaite de suite. Opposés au leader, l’US Boulogne, le guépard et ses coéquipiers, n’ont pas tenu jusqu’au bout, s’inclinant sur la plus petite des marques 1-0. Melvyn est désormais attendu en équipe nationale.

Tout comme Melvyn avec Chambly Oise, Bandirmaspor de Cebio Soukou   jouait le leader Eyüpspor pour le compte de la 27è journée de la deuxième division turque. Le Guépard et ses coéquipiers se sont vaillamment défendus mais perdent finalement 3-2 au terme d’un match fou. Soukou a joué les 20 dernières minutes du match. Bandirmaspor reste 8è au classement avec 41 points.

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…