Vous êtes ici :

Championnats féminins de football féminin D1 et D2: Espoir FC et Cefos championnes, de Chacus et la FBF sortent le grand jeu.

Les championnats nationaux féminins de football de première et deuxième division du Bénin ont connu les vainqueurs au soir des finales disputées ce samedi 11 juin au stade de Parakou. Le président de la fédération béninoise de football et la présidente de la commission de football féminin ont apporté une touche particulière à cette apothéose.

Espoir FC va jouer les préliminaires de la ligue africaine des champions

La capitaine Leïla Affo avec le graal d’Espoir FC

Le club de Cotonou a disposé en finale d’Aïnonvi FC de Porto-Novo 3 buts à 0. Les coéquipières de Leïla Affo ont prolongé leur série d’invincibilité depuis la saison dernière à 36. Et sacré champion, Espoir FC a reçu un chèque de 3 000 000 FCFA en plus d’un trophée et des médailles. Aïnonvi FC vice-champion empoche 1 500 000 FCFA. Yolande Gnammi a terminé meilleure buteuse avec 27 réalisations à côté de sa coéquipière Diane Ogoun meilleure gardienne ( Espoir FC).

Cefos soulève un trophée pour couronner sa bonne saison

Eunice Sagbohan de Cefos soulève la coupe

Cefos a battu Assaba en finale de la D2 au bout de la fatidique séance des tirs aux buts, 3-2 après le nul 1-1 au terme du temps réglementaire. Cefos soulève le trophée en plus d’une enveloppe financière de 2 000 000 FCFA contre 1 000 000 FCFA pour Assaba FA. Récompenses individuelles, Eunice Sagbohan de Cefos s’adjuge le trophée de meilleure buteuse avec 13 buts. Noëlle Iroukoura de Assaba FA est élue meilleure gardienne. Les deux finalistes vont évoluer en première division la saison prochaine. Pour le président de la FBF, c’est parti pour une continuité d’organisation des championnats féminins.

«C’est avec fierté que nous remettons aujourd’hui les médailles et les coupes. On a eu la fin du vrai championnat féminin dans notre pays et nous allons continuer sur ce sens». Mathurin de Chacus

L’honorable Chantal AYI, présidente de la commission de football féminin a quant à elle fait remarquer le développement du football féminin en cours au Bénin.

«C’est une réalité que le football féminin est en train de prendre son envol. Il y a eu de la qualité, du dynamisme et de l’entrain sur le terrain. On ne va pas nous reposer sur nos lauriers sachant qu’il y a du travail à faire».

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…