Vous êtes ici :

Championnat du monde 2023 : le Bénin n’y arrive pas chez les Seniors

Championnat du monde de Roller Sports 2023
Championnat du monde de Roller Sports 2023
Championnat du monde de Roller Sports 2023
Championnat du monde de Roller Sports 2023

Depuis le 26 août 2023, le Bénin participe au championnat du monde de Roller Sports Inline Speed Skating. Un tournoi qui se dispute en Italie et qui prendra fin le 04 septembre 2023. Mais à mi-parcours de la compétition, la délégation béninoise n’a encore rien remporté comme médaille.

Cela fait un peu moins d’une semaine que la délégation béninoise a foulé le sol italien. Venus avec de grandes ambitions, les athlètes béninois peinent à performer pour le moment. Les jours passent, mais se ressemblent pour les rolleuses et rolleurs béninois.

Rawdath DEMBA DIALLO pas au rendez-vous

C’était l’athlète béninoise la plus attendue à cette compétition. Quatre (04) fois championne d’Afrique, Rawdath DEMBA DIALLO déçoit pour le moment. Au 200M, la rolleuse béninoise a échoué à se qualifier pour la finale. Ainsi, au classement général, Rawdath DEMBA DIALLO termine vingt-septième (27e) sur vingt-neuf (29) avec un chrono de 22.783. 

En ce qui concerne le 500M Sprint, l’athlète béninoise a encore récidivé avec une piètre performance. En effet, Rawdath DEMBA DIALLO s’est fait éliminer au premier tour des qualifications. Et au classement général, elle a fini trente-deuxième (32e) sur trente-trois (33) avec un temps de 54.162. À noter que Rawdath DEMBA DIALLO devrait également compétir au 1000M Sprint. Ce qu’elle n’a pas finalement fait. 

Aucune médaille chez les Hommes

Du côté du genre masculin, le Bénin est représenté chez les Séniors par Jude NOUKPOKINNOU. Et jusqu’ici, le rolleur béninois de 29 ans enchaîne les mauvais résultats. Engagé dans le 200M, Jude NOUKPOKINNOU n’a pas pu se hisser en finale. Au classement général, il termine quarantième (40e) sur quarante-quatre (44) avec un chrono de 20.651. 

Toujours dans cette catégorie, le rolleur béninois Bachirou ISSOUFOU devait lui aussi participer à la compétition. Ce qui n’a pas été le cas. À l’instar de Jude NOUKPOKINNOU, Bachirou ISSOUFOU n’a pas pris part à la course du 500M et celle du 1000M. Une absence qui n’a pas avantagé le Bénin dans sa quête de médailles.

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…