Vous êtes ici :

Moov Africa Ligue Pro : Flowers HBC revanchard, Buffles HBC et Aso Modèle triomphent

moov africa ligue pro 2023
moov africa ligue pro 2023
moov africa ligue pro 2023
moov africa ligue pro 2023

La 3e journée de la phase 1 de la Moov Africa Ligue Pro 2023 s’est déroulée ce weekend sur toute l’étendue du territoire national. Chez les hommes, le public a assisté à des matchs attrayants et à un rebondissement inattendu quand le champion en titre s’est incliné. 

Flowers tient sa revanche 

Cette troisième journée du championnat de handball béninois était marquée par le remake de la dernière finale. Et cette fois, l’équipe d’Adjidja s’est montrée moins forte que Flowers. Cette rencontre entre le champion en titre et son dauphin a été à la hauteur des attentes, offrant un spectacle captivant. Dès les premières minutes, le match s’est révélé intense, et c’est finalement le vice-champion en titre, Flowers CNSS, qui est sorti victorieux. Adjidja HBC, champion en titre, a bien démarré la partie en dominant le premier quart d’heure, mais l’équipe de Flowers, galvanisée par son public, s’est réveillée pour l’emporter  25 – 23. Cette victoire permet à Flowers CNSS de se relancer dans la compétition, après avoir subi une défaite le week-end dernier face à ASPAC HandBall Club, ce qui représente leur deuxième défaite en trois matchs. 

Aso Modèle s’offre Abo Sport 

Au stade omnisports de Goho, les deux équipes ont affiché une forte volonté de remporter le match. Malgré une rencontre animée avec des attaques rapides des deux côtés, les visiteurs ont pris un léger avantage à la pause (8-10). Les joueurs d’Abo Sport ont réussi à égaliser et même à prendre l’avantage, notamment grâce aux arrêts du gardien dans la seconde période. Cependant, l’expulsion de Lucas Adjado en cours de jeu a permis à Aso Modèle de gérer sa supériorité numérique et de l’emporter finalement sur un score de 17-21. 

Buffle plus fort que l’Asec

Dans le septentrion, les Buffles du Borgou ont remporté une victoire éclatante contre l’équipe d’Assec de Djougou. Le match s’est achevé sur un score de 45-29 en faveur des Buffles, qui ont dominé la rencontre dès le début. À la fin de la première période, l’équipe d’Assec HBC, dirigée par Bernard Takinda, était en retard avec un score de 15-21 face à des Buffles confiants. Ce score s’est encore alourdi au cours du match, avec finalement 45 buts pour les Buffles et 29 pour leurs hôtes de Djougou. Le capitaine des Buffles, Nazif Mama-Abdoul, a considéré la partition comme perfectible et a expliqué que l’équipe avait été confrontée à un système de jeu auquel elle n’était pas habituée, mais qu’elle avait essayé de s’adapter.

Votre bulletin d’informations…

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…