Vous êtes ici :

Championnat du monde de pétanque Bénin 2023 : Bilan de la cinquantième édition du tournoi

Équipe de Thaîlande_ Championne du monde; Mondial Pétanque 2023
Équipe de Thaîlande_ Championne du monde; Mondial Pétanque 2023
Équipe de Thaîlande_ Championne du monde; Mondial Pétanque 2023
Équipe de Thaîlande_ Championne du monde; Mondial Pétanque 2023

Démarrée le 9 septembre, la cinquantième édition du championnat du monde de pétanque a connu son épilogue le 17 septembre 2023. Ainsi, au terme d’un peu plus d’une semaine de compétition, les champions de cette année sont connus. L’heure est donc à un bilan de ce tournoi dont le Bénin a réussi l’organisation.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la fête a été belle du côté de la Place de l’Amazone. Pendant un peu plus d’une semaine, les boulistes venus des quatre coins du monde ont livré des prestations à la hauteur de l’attente du public. Et à l’arrivée, un petit point s’impose.

Premier titre de champion du monde pour le Bénin 

À domicile, le Bénin s’est offert son premier titre de champion du monde dans l’histoire de la compétition. En effet, le duo béninois composé de Marcel Gbetable et Laïma Sambo s’est imposé en finale de la catégorie doublette mixte. Une finale remportée au nez et à la barbe du duo de la France. Par la suite, le Bénin a raté le coche dans deux autres catégories de la compétition. Il s’agit des championnats doublette masculine et coupe des nations dans lesquels le Bénin a fini vice-champion. Toutefois, ces échecs n’enlèvent rien à la combativité dont les athlètes béninois ont fait preuve tout au long de la compétition. Une combativité qui leur a permis de gagner le cœur de leur public.

Le triplé de la Thaïlande 

Grande nation de pétanque, la Thaïlande a tenu son rang lors de ce cinquantième championnat du monde de pétanque. En effet, les boulistes thaïlandais se sont imposés dans trois (03) catégories de compétition différentes. Il s’agit du championnat doublette féminine, le championnat tête-à-tête masculin et enfin le championnat triplette masculine. Des succès qui portent presque tous la marque de Ratchata Kamdee. Ce dernier a démontré tout au long de la compétition son adresse et sa précision dans ce sport. Des aptitudes qu’il a mises à la disposition de son pays pour faire de la Thaïlande l’une des meilleures nations à cette édition 2023 du tournoi. 

La France s’offre un doublé 

Tout comme la Thaïlande, la France faisait partie des équipes attendues à cette édition du championnat du monde de pétanque. Et à l’arrivée, les athlètes de l’hexagone ont bien répondu présents. Ainsi, la France termine la compétition avec deux titres de champion du monde. Il s’agit de celui de la catégorie doublette masculine et celui dans le championnat du tir de précision. Deux succès dont le bouliste français Dylan Rocher a été le principal artisan. Ce dernier a fait montre d’un professionnalisme à toute épreuve lors de la compétition. Ceci, malgré toute l’adversité à laquelle il a dû faire face.

La Tunisie championne dans le tête-à-tête féminin 

Avec deux finales disputées, la Tunisie fait partie des équipes qui sont allées le plus loin dans la compétition. Mais à l’arrivée, les athlètes de la Tunisie repartent avec une seule médaille en or. Celle décrochée par là bouliste Mouna Béji dans le championnat de tête-à-tête féminin. Opposé en finale à l’Algérienne Gidgia Ait Idir, l’athlète tunisienne est allé chercher au forceps la victoire sur un score de 13-11. Un court, mais précieux succès qui a offert à la Tunisie sa seule et unique médaille en or dans la compétition. À cette dernière s’ajoute la médaille d’argent obtenue dans la catégorie du tête-à-tête masculin.

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…