Vous êtes ici :

Entre espoirs et déceptions, le parcours contrasté de Noélie Yarigo à l’échelle internationale

Noelie Yarigo
Noelie Yarigo
Noelie Yarigo
Noelie Yarigo

Noélie Yarigo est l’une des grandes ambassadrices du Bénin dans l’athlétisme mondial. La spécialiste du 800m au parcours atypique détient le record national dans cette discipline. Malheureusement, son parcours à Budapest, en Hongrie, a pris fin prématurément dans la même épreuve. Malgré une troisième place dans sa série avec un chrono de 1’59”43, la “Guéparde de la Pendjari” n’a pas réussi à se qualifier pour la finale, ajoutant ainsi une nouvelle déception à une liste déjà longue, qui s’est allongée au fil des années.

Ces dernières saisons, Yarigo a joué un rôle important dans de nombreuses tentatives de battre des records. Elle a contribué aux meilleures performances mondiales, côtoyant les athlètes les plus renommés de sa discipline. Véritable légende de l’athlétisme béninois, son expérience a été enrichissante et gratifiante sur le plan personnel. Cependant, ses récentes contre-performances ont jeté une ombre sur son parcours.

Yarigo, forte, mais aussi fragile

En juin dernier, Noélie Yarigo a établi un nouveau record pour le Bénin à la Diamond League de Paris. Par la même occasion, elle a réalisé la meilleure performance française de l’année au 800m avec un temps impressionnant de 1h 58min 65s. Cet exploit fait d’elle la détentrice du meilleur temps jamais enregistré par une athlète béninoise dans cette discipline. À cela,  nous pouvons ajouter une panoplie de performances réalisées par la Guéparde de la Pendjari durant toute sa carrière. Lesquelles prouesses ont porté très haut le drapeau béninois dans les quatre coins du monde. Des raids exceptionnels à 37 ans pendant 27 bonnes années de pratique. Un palmarès long comme le bras avec un titre de championne d’Afrique en 2019. Mais parfois, ses belles aventures ont tourné court. Contre ses vaillantes adversaires, elle réussit toutes les épreuves, elle franchit toutes les séries avant de s’écrouler aux portes de la finale. Des performances impressionnantes, signe d’espoir qui s’envole d’un coup d’éclat. De la joie à la tristesse, la Béninoise rentre bredouille sans atteindre son objectif prioritaire : remporter l’or. 

De déceptions en déceptions 

Bien que Noélie Yarigo ait vécu des moments extraordinaires, elle n’a pas été épargnée par les moments difficiles. Son parcours est une preuve éloquente de sa persévérance et de sa détermination en tant qu’athlète, même si les championnats du monde d’athlétisme se sont avérés être son défi le plus ardu. En 2017, elle a été écartée de la finale du 800 mètres après avoir réalisé un temps de 1’59”74 dans sa série, marquant ainsi sa deuxième déception après les Jeux Olympiques de Rio en 2016. En 2019, à Doha, elle a de nouveau vu son parcours s’achever malgré une performance honorable, terminant cinquième dans sa demi-finale avec un chrono de 2’00”75. Même si elle a accumulé de remarquables exploits, la médaille d’or lui a échappé. 

Malgré des moments sombres, Noélie Yarigo reste un exemple de ténacité et de persévérance. À Tokyo en 2020, malgré une blessure à la cheville, elle a terminé septième avec un temps de 2’01”41, loin de sa performance en demi-finale. En 2022, sa septième place n’a pas non plus suffi pour accéder à la finale. Depuis des années, sa quête a été celle de la consécration mondiale, mais elle continue de travailler avec acharnement pour atteindre son rêve : celui d’être championne du monde. Mais hélas ! Cette année encore, l’histoire s’est répétée. Après une brillante qualification pour les demi-finales du 800 m, où elle a remporté sa série, la  Béninoise voit son parcours s’arrêter à ce stade. Et ce, malgré une amélioration de sa performance par rapport aux demi-finales précédentes (1’59”96).  Malgré son parcours semé d’embûches, sa troisième place à Budapest en Hongrie demeure une performance notable dans sa longue carrière au championnat du monde d’athlétisme.

Votre bulletin d’informations…

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…