Vous êtes ici :

Voici comment Marie Rose Laleye a mis l’Afrique à ses pieds 

Marie Rose Laleye avec ses deux médailles d'or remportée aux jeux africains d'Acrra
Marie Rose Laleye avec ses deux médailles d'or remportée aux jeux africains d'Acrra
Marie Rose Laleye avec ses deux médailles d'or remportée aux jeux africains d'Acrra
Marie Rose Laleye avec ses deux médailles d'or remportée aux jeux africains d'Acrra

Le Bénin a inscrit son nom dans les annales des jeux africains en remportant sa 1ere et sa deuxième médaille d’or de son histoire. Un exploit historique qui porte l’empreinte Marie Rose Laleye au Bras de fer catégorie 65 Kg. Retour sur le brillant parcours de l’Amazone. 

Depuis 50 ans, le Bénin n’a jamais remporté l’or au Jeux africains. Désormais c’est chose faite grâce à la performance de celle que l’on surnomme « Phénix » . En remportant les deux épreuves de bras de fer, à la fois pour le bras droit et le bras gauche, elle démontre une maîtrise et une domination impressionnantes dans sa discipline. Ses six victoires en autant de rencontres témoignent de sa détermination, de son niveau de compétence, de sa force et endurance musculaire et de sa préparation exceptionnelle pour ces Jeux africains. 

Pour son premier duel au Ghana, elle évince la ghanéenne ACKAH Naa Korkor avant d’éliminer sa compatriote Mary QAYE et LARTEY Roselyn au bras gauche. Face au même adversaire au bras, elle n’est pas allée de main morte. D’abord, LARTEY Roselyn manque sa revanche avant que ne prenne une double défaite en qualification et en Finale. Autant dire qu’elle a maîtrisé à elle toute seule l’équipe féminine du Ghana. 

Le fait qu’elle soit la seule athlète à avoir décroché l’or pour le Bénin dans l’histoire des Jeux Africains constitue un exploit majeur et une source de grande fierté pour son pays. Sa performance est un exemple de détermination, de persévérance et de succès, inspirant non seulement les athlètes béninois mais également tous ceux qui admirent les réussites sportives exceptionnelles.

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…