Vous êtes ici :

Dragons FC : un passage à vide qui pose question 

dragons fc marche à reculons en deuxième moitié de la saison
dragons fc marche à reculons en deuxième moitié de la saison
dragons fc marche à reculons en deuxième moitié de la saison
dragons fc marche à reculons en deuxième moitié de la saison

Le classique béninois a eu lieu aujourd’hui, mais il est passé inaperçu. Requins FC recevait Dragons FC à Akassato pour le compte de la 18e journée de la Super Ligue Pro. Au coup de sifflet final, les deux formations se sont séparées sur un score nul et vierge. Un résultat qui ne fait l’affaire de personne, surtout pas celle des Dragons dont les performances commencent à faire cogiter. 

Dragons FC passe de jours de joie à des jours de regrets. Fessé par Dadjè FC, le club de la vallée de l’Ouémé ne s’en remet visiblement pas. « La spirale négative dure depuis trop longtemps. Place maintenant à la saison florissante », avait publié Dragons sur sa page Facebook avant la 16e journée. Manifestement, cette spirale n’est pas encore prête à s’en aller. 

La marche à reculons 

Champion d’automne, Dragons FC ne voit que du feu en cette deuxième partie de la saison. Le club, qui envisageait son retour sur le toit du Bénin après 21 ans de disette, voit ses espoirs s’effondrer. Et il y a urgence, car le Dragon ne s’enflamme plus. Dans l’après-midi de ce mercredi 22 mai 2024, les hommes de [nom de l’entraîneur] ont été contraints au partage des points face à Requins FC. Un énième match sans victoire qui normalise semaine après semaine la régression du club de la vallée de l’Ouémé dans le classement. D’abord, ils se sont fait corriger (3-0) respectivement par Dadjè et Espoir FC qu’ils avaient battus quelques semaines plus tôt. Ensuite, ils ont été vaincus par deux équipes qui étaient largement à leur portée : Damissa (1-0) et ASPAC (1-0). Les Oranges et Blancs sont sur un bilan de 4 défaites et 2 nuls depuis la reprise. Ce qui les place désormais à la 6e place avec 26 points au compteur. Qu’est-ce qui ne va plus chez les Oranges et Noirs ? Une question qui fait mouche. 

Un collectif disparu 

Étant sur une série d’invincibilité après la phase aller, Dragons FC avait fait le plein de confiance. Surtout, ils avaient de quoi commencer la seconde partie de la saison sur une bonne note et rendre la saison plus épique. Mais hélas, cette équipe qui donnait l’impression d’avoir les ressources descend de son piédestal. Et si rien ne va collectivement, on se demande alors si ce sont les adversaires qui sont forts ou si c’est Dragons FC qui s’effondre. À cela, la réponse est évidente. En seulement six journées, les Oranges et Noirs ont déjà encaissé plus de buts qu’ils en ont concédés à la phase aller (9 contre 5 à l’aller). Une défense totalement transparente qui brise l’espoir de tout un peuple. Et c’est là la première raison de la régression des cracheurs de feu. Car toute équipe qui vise un titre est d’abord solide défensivement. Mais pas que. 

L’animation offensive reste aussi un facteur prépondérant. Sauf que chez les Dragons, ce secteur ne marche pas non plus. Statistiquement, ils n’ont inscrit qu’un seul but en six journées et c’était lors du nul 1-1 face à l’AS Takunnin. Dans la première moitié de la saison, ils avaient inscrit 11 buts en 12 matchs, soit 0,91 but par match. Un autre chiffre qui démontre la faiblesse et le niveau actuel de cette équipe en pleine déchéance. Dragons FC a besoin de se ressaisir rapidement pour ne pas sombrer davantage. Les supporters attendent une réaction forte de leur équipe, qui doit retrouver sa solidité défensive et son efficacité offensive pour espérer renouer avec les succès et reprendre sa marche en avant. 

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…