Vous êtes ici :

Oumar Tchomogo à Niort : l’ancien écureuil vient de loin 

Oumar Tchomogo à Niort : l’ancien écureuil vient de loin 
Oumar Tchomogo à Niort : l’ancien écureuil vient de loin 
Oumar Tchomogo à Niort : l’ancien écureuil vient de loin 
Oumar Tchomogo à Niort : l’ancien écureuil vient de loin 

C’est la grosse information de ces dernières heures au plan national. L’ex-international béninois et sélectionneur des écureuils du Bénin Oumar Tchomogo est le nouvel entraineur du Chamois Niortais. L’ancien capitaine de la sélection béninoise assurera l’intérim sur le banc du club de ligue 2, après le départ de Rui Almeida. Une belle promotion pour Tchomogo qui a fait toutes ses classes d’entraineur à Niort.

La grande histoire entre le Bénin et le Chamois Niortais se poursuit. Le club a vu passer plusieurs internationaux béninois, de Saturnin Allagbé à Junior Olaitan en passant par Djiman Koukou et David Djigla. Oumar Tchomogo devient le premier béninois à entrainer à un niveau professionnel en France. Le technicien béninois aura fort à faire avec une équipe, actuellement lanterne rouge de Ligue 2. Mais il peut compter sur sa connaissance du club et l’expérience accumulée ces dernières années. Le nouvel entraineur de Niort a gravi, au fil du temps, les échelons pour se retrouver à ce poste. 

Retour au bercail

C’est dans son pays, le Bénin, que la carrière d’Oumar Tchomogo commence véritablement. Après une petite pige à l’USM Montélimar (division d’honneur) où il démarre sa reconversion en s’occupant des attaquants, Tchomogo revient là où tout a commencé. Ancien attaquant vedette de l’équipe nationale avec deux CAN disputées, le jeune retraité commence à faire ses armes aux côtés de la légende française Manuel Amoros, alors entraineur des écureuils. Entraineur adjoint à l’époque, Tchomogo se retrouve lancé dans le grand bain après la démission du français. Il assure l’intérim entre juin 2013 et mars 2014  avec notamment un match nul 2-2 ramené du Mali lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014. L’ancien capitaine de la sélection revient avec plus de coffre en mai 2015 après le limogeage de Didier Ollé-Nicolle. Sous sa direction, l’équipe retrouve un peu de stabilité, mais manque de justesse la qualification pour la CAN 2017 avec une cinglante défaite 5-2 au Mali lors de la dernière journée des éliminatoires. Le technicien béninois se retrouve donc poussé vers la sortie. À noter qu’il aura également coaché l’équipe locale.

L’apprentissage à Niort

Après son aventure au Bénin et l’expérience engrangée, Oumar Tchomogo retourne en France pour continuer de passer ses diplômes d’entraineur. Pas de trace d’un passage sur le banc d’une équipe entre 2018 et 2019. À l’abri des regards, Oumar Tchomogo poursuit sa formation. Lui, à qui certains détracteurs lorsqu’il était sélectionneur national reprochait de ne pas avoir tous ses diplômes d’entraineurs. C’est en 2020 que démarre son odyssée à Niort avec comme point de départ, les équipes de jeunes. L’ex-international béninois prend les rênes des U19 et commence à s’aguerrir. Manager de la catégorie de février à juin, il devient ensuite entraineur des équipes de jeunes du Chamois Niortais. Poste qu’il occupera pendant deux ans avant de décrocher une nouvelle promotion.

Un pallié décisif franchi en 2022

C’est une année charnière dans le parcours d’Oumar Tchomogo. Il allait, en tant qu’entraineur, prendre une nouvelle dimension. Titulaire du Brevet d’entraineur de football, l’équivalent de la licence UEFA A, il obtient en 2022 le DES (Diplôme d’État Supérieur). Un grade qui lui permet de passer un nouveau cap à Niort. Le 1er juillet 2022, Oumar Tchomogo prend les commandes de l’équipe réserve. Le béninois devient le manager de l’équipe B, l’antichambre de l’équipe première qui évolue en National 3. L’ancien numéro 10 des écureuils continue de faire son petit bonhomme de chemin. Mais après un peu plus d’un an à la tête de l’équipe réserve, un coup du destin va accélérer les choses pour Oumar Tchomogo.

La consécration

Niort est au plus mal ! Actuellement dernier de Ligue 2, le Chamois Niortais est plus que jamais coincé dans la zone rouge. Le club connait son troisième entraineur de la saison. Rui Almeida, le dernier de la liste, est également remercié. Pour assurer l’intérim, le club niortais décide donc de faire confiance à celui qui y fait son trou depuis quelques années déjà. Oumar Tchomogo est promu au poste d’entraineur principal. Avec l’équipe réserve cette saison, c’est 13 matchs, 5 victoires, 1 nul et 7 défaites. Le Chamois Niortais B occupe pour l’instant la 9e place en N3. Un nouveau défi pour Oumar Tchomogo qui a d’ailleurs déclaré qu’il aura besoin de l’aide de tout le monde au club pour réussir sa mission. Son règne commence dès demain avec un déplacement à Dijon pour le compte de la 22e journée.

Votre bulletin d’informations…

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…