Vous êtes ici :

Jeux Africains de Plage 2023 : Le Bénin rafle cinq médailles d’argent et deux médailles de Bronze

Jeux Africains de Plage-Tunisie 2023
Jeux Africains de Plage-Tunisie 2023
Jeux Africains de Plage-Tunisie 2023
Jeux Africains de Plage-Tunisie 2023

Le Bénin a pris part à la 2e édition des Jeux Africains de Plage abritée par la ville de Hammamet du 23 juin au 1er juillet 2023. Et, il n’est pas reparti bredouille. Après les médailles du Mondial Spécial Olympics Berlin 2023, le Bénin en a glané d’autres. 

Le Badminton et le Wushu, c’est dans ces disciplines que le Bénin s’est démarqué alors qu’il était représenté dans cinq disciplines en tout. Le Basket-ball 3×3, le Teqball et l’Aviron sont les compétitions auxquelles il a également participé et dans lesquelles il n’a pas vraiment brillé.

Le Bénin a fière allure

Dans le sport de la raquette, seulement 4 des 6 joueurs engagés ont réussi à porter le drapeau béninois haut.  Ces athlètes ont disputé deux finales sur les trois possibles. Plus rassurant encore, ils s’en sont sortis à chaque fois avec la deuxième place. Par conséquent, ils ont hérité de la médaille d’argent après des jours de compétition riche en émotions. Ces médailles sont respectivement remportées en double mixte par Oswald FANO-DOSH et Gwladys AKAKPO. Cette dernière en a reçu deux après son succès en triple Femme avec Pernelle FABOSSOU, Flora KPOGBEMABOU. Faut-il le rappeler, les médailles d’or sont remportées par les Sud-africains qui se sont imposés en triple Homme et Femme. Ainsi, ils participeront aux Jeux mondiaux de la plage qui se tiendront en août prochain en Indonésie, précisément à Bali. 

Au Wushu, le Bénin a remporté également deux médailles. Mais, cette fois, il s’est contenté du bronze. Ces médailles ont été glanées par l’athlète Diane Esther Koudjéga dans le taolu rubrique Jianshu. La seconde porte l’empreinte d’Ezéchiel Adandé dans le Sanda (boxe chinoise) catégorie 60 kg. Le Wushu est un sport de compétition des arts martiaux chinois traditionnels sans distinction particulière de style et de forme. 

La dure expérience

En basketball 3×3, ni les hommes, ni les femmes n’ont pu tirer leur épingle du jeu. Les Guépards (Arnaud do Sacramento, Oscar Bio, Rachide Abdou Sané et Haky Dine ADAMOU) sont revenus au bercail en étant la lanterne rouge (6e) après 4 défaites en autant de matchs :

  • 2-21 face au Mali ;
  • 9-18 face au Rwanda ;
  • 8-12 face à l’Algérie ;
  • 10-13 face au Kenya 

Même son de cloche chez les Dames (Ramouziath Agbayiho, Véronica Gbènakpon Keïta, Irville Béhanzin et Hamdyath Orou) :

  • 4-22 contre le Mali ;
  • 6-14 contre le Kenya ;
  • 12-17 contre l’Algérie ;
  • 9-11 contre l’Ouganda 

Dans la discipline Teqball, l’apprentissage a été aussi douloureux avec zéro victoire à la clé. Septime Guenole et Chedrac Ahomadi n’ont jamais fait le poids face au Cameroun et l’Eswatini. En simple. Guenole s’est incliné respectivement contre Senso Mnisi (Eswatini) 2-0 (12-03 ; 12-05) et Grégory Tchami 2-0 (12-06 ; 12-05). En double messieurs, c’est la même tendance contre les duos nigérian et sierra-léonais :

  • Septime Guenole/ Chedrac Ahomadi 2-0 (12-00 ; 12-00) Victor Ademoyè/ Funsho Samson
  • Septime Guenole/ Chedrac Ahomadi 2-0 (12-00 ; 12-01) Abdulaï Bangura/ Christian Lavelie

Votre bulletin d’informations…

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…