Vous êtes ici :

Guépards version Gernot Rohr : vers un possible changement (Analyse Partie II)

séance d'entraînement guépards avant match vs rwanda
séance d'entraînement guépards avant match vs rwanda
séance d'entraînement guépards avant match vs rwanda
séance d'entraînement guépards avant match vs rwanda

L’équipe du Bénin a une double confrontation cruciale à jouer face au Rwanda dans le cadre des éliminatoires de la prochaine CAN. Et cette échéance cruciale est aussi synonyme des débuts de Gernot Rohr à la tête des Guépards. Plusieurs questions taraudent l’esprit du public quant à la vision du nouveau sélectionneur pour cette équipe. Koudenvoi poursuit la série d’analyses concernant le sujet.

« ’Continuer avec les anciens, intégrer les nouveaux, donner plus de responsabilités à certains ou alors faire collaborer tout le monde ; pour trouver le juste milieu, il faut trouver le bon dispositif »’. C’est sur ces mots que s’est achevée la première partie de notre analyse sur le visage que pourraient présenter les Guépards sous Gernot Rohr. Après avoir abordé les changements qu’il pourrait y avoir au niveau du statut des joueurs, on aborde une nouvelle problématique : la possibilité d’un nouveau système de jeu avec le franco-allemand.

L’arrivée de Gernot Rohr pourrait signifier qu’on va assister à une nouvelle façon de jouer de l’équipe. Du moins, qu’il y aura un nouveau système de jeu. Sous Dussuyer, on a longtemps eu du 4-3-3. Mais un 4-3-3 trompe-l’œil puisque ça s’est souvent décliné en 4-5-1 (défensif bien entendu) avec les ailiers qui devaient coller leurs lignes et surtout défendre. Un système qui se présentait même dans des rencontres qui semblaient même à la portée du Bénin. Si on se fie aux dires de Gernot Rohr en conférence de presse, un jeu défensif n’est pas forcément dans l’intérêt du Bénin. Les Guépards sont dans une position où ils sont obligés d’aller chercher un résultat dans ces éliminatoires pour la prochaine CAN. 

Durant la dernière expérience de Gernot Rohr avec le Nigeria, on a vu une équipe essentiellement offensive. Mais cela ne veut pas forcément dire que ce sera le cas avec le Bénin. Pour faire un autre parallèle avec Dussuyer, on lui a reproché son jeu défensif. Mais ça n’a pas toujours été sa philosophie. Avec la Guinée et la Côte d’Ivoire, ses précédentes équipes, c’était un entraîneur qui faisait plutôt bien jouer ses équipes. Mais revenu au Bénin après son départ en 2010, il se rend compte après un état des lieux qu’il ne pourra pas continuer ainsi. Et on assistera peut-être à un schéma similaire avec Gernot Rohr.

Le technicien franco-allemand a souvent évolué avec deux attaquants avec le Nigeria, un 4-2-3-1 qu’on pourrait interpréter comme un 4-4-2. L’attaquant de soutien étant aussi très porté vers l’avant. Mais faut-il le rappeler, il bénéficiait d’un réservoir de joueurs offensifs au Nigéria qui était juste impressionnant. Que ce soit dans les couloirs ou en pointe, l’armada offensive était bien fournie et il avait l’embarras du choix. Tout le contraire au Bénin. Mais il serait intéressant de se pencher sur ce que faisait son prédécesseur, Moussa Latoundji. Ce dernier a semblé vouloir continuer ce qui se faisait sous Dussuyer. Par contre, il a par moment semblé passer sur un système à deux attaquants avec Mounié et Tosin Aiyegun. Mais en même temps, un 4-4-2 grillerait toutes les cartes offensives fiables. On pourrait donc revenir sur une attaque à trois avec un joker sur le banc qui peut apporter en cours de match. 

Si on tient également en compte le fait que Gernot Rohr n’ait pas eu beaucoup de temps pour travailler avec ses joueurs, il n’aura pas forcément à faire de grandes innovations tactiques d’entrée. On pourrait être dans la continuité de ce que proposait Moussa Latoundji vu qu’il semble toujours avoir les clés du camion. L’on sera sans doute plus fixé après la conférence de presse du sélectionneur national Gernot Rohr cet après-midi avec un joueur de l’effectif. Cette conférence de presse démarre à 16 h 40 avec le staff rwandais.

Votre bulletin d’informations…

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…