Vous êtes ici :

Bénin – Nigéria : Gernot Rohr critique les Super Eagles

Gernot-Rohr-sélectionneur du benin
Gernot-Rohr-sélectionneur du benin
Gernot-Rohr-sélectionneur du benin
Gernot-Rohr-sélectionneur du benin

Le Bénin affronte le Nigeria le 10 Juin prochain pour le compte des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. A moins de deux mois, le sélectionneur béninois prend position avant le choc et tacle l’équipe dirigée désormais par George Finidi.  

Dans une interview accordée à la presse nigériane et relayée ensuite par npflupdates, Rohr s’est exprimé sur l’équipe du Nigéria. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il n’a pas été très tendre avec les Super Eagles qu’il avait dirigés pendant plusieurs années.  Pour lui, cette équipe est aujourd’hui une déception, affirmant qu’elle n’a pas progressé depuis son départ. « Ils n’ont pas vraiment fait les progrès qu’ils pensaient lorsqu’on m’a demandé de partir. C’est encore davantage les joueurs que j’ai laissés derrière et un style qui n’était pas le meilleur à la CAN » a-t-il lâché dans son interview. 

Cependant, Rohr, connaissant bien les forces et les faiblesses de son ancienne équipe, ne sous-estime pas pour autant le potentiel des Super Eagles. Il  les qualifie tout de même de favoris naturels du groupe malgré leur situation actuelle dans les éliminatoires. « Ils (les Super Eagles) n’ont que deux points de retard sur les leaders du groupe (Rwanda) et c’est un avantage qu’ils peuvent annuler lors du prochain tour. On ne peut pas écarter une équipe avec la qualité de l’équipe nigériane. Chaque équipe du groupe le sait » a-t-il reconnu. 

Pour le Bénin, cette confrontation revêt une importance cruciale dans sa quête pour une qualification historique à la Coupe du Monde. Avec Rohr aux commandes, les Guépards cherchent à tirer parti de leur connaissance approfondie du jeu nigérian pour renverser la vapeur. Le duel entre le Bénin et le Nigeria ne se limite pas à un simple match. Il représente un véritable test pour Rohr, qui cherche à prouver que son départ du Nigeria n’a pas émoussé ses compétences de coaching. 

Du côté nigérian, la pression est également palpable, alors que l’équipe vise à inverser sa trajectoire actuelle dans les éliminatoires. Ce derby promet donc d’être explosif, avec Rohr au centre de l’action, animé par la volonté de faire triompher les Guépards et de marquer son empreinte dans le football africain. Pour rappel, le match se jouera en Côte d’Ivoire au Stade Félix Houphouët Boigny en raison du déclassement du Stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou. 

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…