Vous êtes ici :

Football féminin au Bénin : la montée progressive des catégories de jeunes

football feminin benin
football feminin benin
football feminin benin
football feminin benin

L’équipe féminine U20 du Bénin dispute actuellement au Ghana le tournoi Ufoa B. Après une défaite d’entrée face au Ghana (3-0), elles ont parfaitement réagi avec une victoire 5-2 sur la Côte d’Ivoire. Une deuxième sortie réussie qui les met en bonne position pour se qualifier pour le tour suivant. Preuve de l’évolution des équipes féminines du Bénin dans les catégories de jeunes même s’il reste beaucoup à faire.

Après plusieurs années d’hésitations, le Bénin commence à envoyer ses équipes féminines dans les compétitions de la sous-région. Petit à petit, le Bénin prend aussi part aux éliminatoires des grandes compétitions, la CAN et la Coupe du Monde. Les équipes féminines n’ont certes pas encore réussi à se qualifier, mais la progression est visible.

Des campagnes honorables

Deux campagnes d’éliminatoires peuvent être mises en avant pour soutenir cette thèse. Chez les U17, le Bénin a pris part aux éliminatoires de la Coupe du Monde dames de la catégorie prévue en 2022 en Inde. Les Béninoises accèdent au deuxième tour où elles affrontent le Maroc. Après un bon match nul à domicile 1-1,  elles craquent finalement à Rabat, défaite 2-0. Un aventure remplie d’enseignements tout de même pour Yasminath Djibril et ses coéquipières.

Chez les U20, scénario similaire durant les éliminatoires de la Coupe du Monde de la catégorie prévue au Costa Rica. Au premier tour, les Béninoises font sensation lors de la double confrontation face au Niger. Après une victoire éclatante 6-1 au match aller, elles récidivent avec un cinglant 7-1 au match retour. Le potentiel de l’équipe se révèle alors au public. Cependant, elles hériteront d’un géant d’Afrique du Nord au tour suivant. Comme chez les U17, c’est encore l’équipe du Maroc. Mais les jeunes béninoises ont du répondant. Après une défaite sur un score étriqué 2-1 au match aller, elles réalisent un excellent match au retour. Un nul 2-2 à domicile mais insuffisant pour se qualifier.

Un avenir prometteur pour l’équipe senior

Ce qui ressort premièrement de ces campagnes, c’est que malgré l’élimination, les Amazones sont loin d’être ridicules. À chaque fois, le Bénin a rencontré le Maroc qui s’installe comme la nouvelle place forte du football féminin sur le continent. Pourtant, nos équipes arrivent à rivaliser et à tenir tête parfois sur un match. Et lorsque l’opposition est à leur portée, elles font brillamment le travail comme face au Niger. Le constat est le même pour les U20 qui jouent actuellement le tournoi de l’UFOA. Lorsqu’on connaît les valises que peuvent se prendre certaines équipes, une défaite 3-0 face au Ghana n’est pas dramatique. Mieux, elles ont su se relancer avec la victoire face à la Côte d’Ivoire.

Les prestations encourageantes des joueuses U20 sont à mettre à l’actif de l’entraîneur Ouzérou Abdoulaye. Ancien international béninois, coach adjoint de Loto-Popo, il est à la tête des U20 depuis un bon moment. Il fait progresser les jeunes joueuses et fait un gros talent de détection des talents dans le championnat national féminin afin de constituer une équipe nationale compétitive. De bonne augure pour l’équipe fanion, les Amazones du Bénin. Si les jeunes joueuses connaissent une progression linéaire, elles pourront porter l’équipe A dans les prochaines années.

Votre bulletin d’informations…

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…