Vous êtes ici :

FIBA 3×3 Nations League U23 : De retour de Nairobi, les écureuils U21 portés en triomphe.

Les ambassadeurs béninois ont participé aux éliminatoires de la FIBA 3×3 U23 Nations League du 11 au 16 juillet 2022 à Nairobi au Kenya. Après six jours de compétition riche en apprentissage, les écureuils hommes et dames U21 ont regagné le Bénin le 18 juillet.

Le secrétaire général de la fédération béninoise de basketball Épiphane Soudenou a accueilli la délégation à sa descente à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou. Cap a été mis sur le centre communautaire EYA pour une rencontre avec le comité exécutif de la FBBB.

« Vous n’avez pas idée de ce que vous avez fait au Kenya » a lancé le SG aux joueuses et joueurs. Pas plus pour le président Ismahinl Onifade pour adresser les félicitations de son comité exécutif aux ambassadeurs béninois. « Vous avez fait une performance énergétique et étonnante.» a t-il déclaré. Le président Onifade a rappelé que le premier objectif du Bénin était de glaner des points pour monter dans le ranking afin d’attendre le double objectif : Qualification pour les Championnats du Monde 3×3 et pour les Jeux olympique Paris 2024. « On ne regrette pas d’avoir fait ce choix d’arrêter les choses et de revenir après dans la haute compétition » Le patron de la balle au panier béninois a promis célébrer ces écureuils U21 pour leur performance.

À Nairobi, les amazones U21 ont terminé troisième avec 420 points derrières le Kenya (540 points) ; l’Ouganda (510 points) ; devant le Rwanda (390 points) et le Botswana (300 points). Chez les Hommes, les guerriers U21 du Bénin ont fini 5ème au classement avec un autre bagage avec 340 points. Le Rwanda (560 points) est leader alors que la 2ème place est occupée par l’Ouganda (480 points). Le Kenya (310 points) et le Botswana (370 points) sont respectivement 3ème et 4ème.

  • Écureuils U21 Dames

Hamdyath Orou Yiranin, Imelda Dahassounou, Gbènankpon Véronica Keita et Ramouziath Agbayizo

  • Écureuils U21 hommes

Abou Rachide Sané, Taofic Andébi, Haky Dine Adamou et Mora Lafia Zimé Nazif

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…