Vous êtes ici :

IXes Jeux de la Francophonie : Le bilan de la participation du Bénin 

benin jeux de la francophonie
benin jeux de la francophonie
benin jeux de la francophonie
benin jeux de la francophonie

L’édition 2023 des Jeux de la Francophonie a connu son épilogue ce dimanche 06 août 2023 à Kinshasa. Engagé dans de nombreuses disciplines, le Bénin n’a pu décrocher que quatre (04) médailles au total. L’heure est donc au bilan de la participation du Bénin à cette édition des Jeux de la Francophonie.

Du 28 juillet au 06 août dernier, se sont tenus les IXes Jeux de la Francophonie à Kinshasa en République Démocratique du Congo. Et sur les seize (16) pays attendus pour cette édition, seuls huit (08) pays, dont le Bénin, ont répondu présent à l’appel. Ainsi, le Bénin a été représenté par un total de vingt-trois (23) artistes répartis dans huit (08) disciplines de compétition et quatre-vingt-trois (83) athlètes répartis en neuf (09) disciplines sportives. Mais à l’arrivée, une addition que l’on pourrait qualifier de plus que salée.

Au pied du podium en football 

Pour cette édition 2023 des Jeux de la Francophonie dans la discipline du football, le Bénin était parti sur des chapeaux de roues. En effet, les Guépards U20 ont délivré une prestation de grande classe pour leur première sortie face au pays hôte, la RDC, avec à l’arrivée une victoire 2-1 sur les Congolais. Un succès qui a permis au Bénin de terminer premier de son groupe avec 6 pts suite au forfait de l’équipe du Mali. Avec la première place obtenue, les Béninois se sont offert un duel face aux Étalons du Burkina Faso en demi-finales, une équipe qu’ils avaient déjà battue lors du tournoi UFOA-B en 2022. Mais cette fois-ci, les Béninois ont manqué de bol. Après un match âprement disputé avec un score d’un but partout au terme des quatre-vingt-dix minutes (90 min), les Guépardeaux du Bénin ont échoué à la séance des tirs au but (4-5 en faveur du Burkina Faso). Le sort sera le même pour le Bénin lors du match pour la troisième place contre le Niger (1-1, 3-4 ap.tab). Toutefois, les jeunes joueurs du Bénin ont montré tout au long de cette compétition de grandes qualités qui promettent des beaux jours à venir pour le football béninois.

La sixième (6e) place en Basket-ball féminin 

Après leur élimination en quarts de finale contre le Cameroun (42-82), les Amazones du Bénin étaient toujours en lice pour les matchs de classement de la huitième (8e) à la cinquième (5e) place. Et à cette étape de la compétition, le Bénin n’a pas pu faire mieux que la sixième place (6e). En effet, les Béninoises ont lourdement perdu contre le pays hôte, la RDC (36-82) lors de la finale pour la cinquième (5e) place. Un échec qui n’entache néanmoins pas le parcours du Bénin dans cette discipline. Si les Amazones auraient pu espérer faire mieux, elles ont quand même livré de grandes batailles et ont montré de bonnes perspectives pour les échéances à venir. 

Un bilan amer

À l’arrivée, le Bénin aura donc décroché seulement quatre (04) médailles, notamment celle en or obtenu par Anthelme LOKOSSOU dans la discipline Sculpture/Installation, et celle en bronze décroché par Fayssal ATCHIBA dans la catégorie du 200M handisport chez les hommes. Outre ces deux médailles citées, le Bénin a également obtenu une médaille en Or et une autre en argent respectivement par le biais de la judoka Rosine BODJRENOU et de l’entraîneur Ismaïl OKETOKOUN lors de la coupe inter-nations de Judoka. Ainsi, même si le Bénin n’a pas pu faire mieux que lors de sa participation à l’édition précédente de ce tournoi en 2017 (05 médailles), les représentants du Bénin ont montré de belles choses et ont fait la fierté du peuple béninois grâce à leurs performances.

Votre bulletin d’informations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Votre bulletin d’informations…